Impression jet d’encre

Impression directe, colorants réactifs sur coton et lin

Dernière née des techniques d’impression sur textiles, le jet d’encre est issu du monde des arts graphiques sur papier. Cette technique est maintenant arrivée à maturité et offre de très bons résultats.

Tissus d’Avesnières a commencé son expérience dans ce domaine dès 2006 avec une petite imprimante (de type plotter) équipée en colorants réactifs pour l’impression du coton ou du lin. Après quelques années d’expérience et faisant face à une demande en progression rapide, nous avons investi en 2011 dans une première machine industrielle.
C’est toujours les colorants réactifs qui sont utilisés sur cette machine, nous parlons donc bien d’impression en fixé/lavé.

Tout projet en impression numérique débute avec un travail d’infographie.
Nous traitons les dessins destinés à l’impression jet d’encre de la même manière que ceux destinés à l’impression traditionnelle. Les couleurs sont séparées grâce à des logiciels spécifiques textiles. Les raccords chaine et trame sont aussi définis grâce à ces outils.

Les fichiers de type photo sont traités différemment, de manière plus usuelle avec des outils tels que Adobe Photoshop ou GIMP.

Impression sublimation, colorants dispersés sur polyester

L’impression jet d’encre poursuit son développement et se diversifie : il est maintenant possible d’imprimer des tissus 100% polyester avec une grande qualité pour différentes applications décoratives :

– hôtels et autres lieux accueillant du public,
– construction nautique et navale,
– ameublement d’extérieur,
– événementiel.

Tissus non-feu (M1)

Impression jet d'encre / PolyesterLes hôtels et les lieux accueillant du public sont soumis à une réglementation stricte en ce qui concerne le risque incendie. Tous les matériaux ne peuvent pas être utilisés, leur inflammabilité devant répondre à des critères très précis.
Concernant les textiles, les fibres Trevira CS?, ou éventuellement les polyesters FR (Flame Retardant) permettent de respecter ces exigences.

Plus précisément, les tissus doivent pouvoir être classifiés M1 de la norme EN13-510-1, ce qui signifie que le dit matériau est combustible mais ininflammable.
Pour mieux se faire une idée de cette classification, le grade M0 (incombustible) correspond à des matériaux tels que la pierre, le béton, la céramique… le grade M3 (moyennement inflammable) correspond lui au bois, aux revêtements de sols en caoutchouc, etc.
Informations détaillées sur les classements de réaction et de résistance au feu (Wikipedia)

Exemple de réalisation : l’hôtel Normandy à Deauville, en collaboration avec Charles Burger (photo à droite)

Autres applications des imprimés polyester

Tous les polyesters ne sont pas non-feu. D’autres applications sont très adaptées pour ce type de fibres, du fait de leurs caractéristiques spécifiques : résistance mécanique, imputrescibilité, etc.

La construction nautique trouve avec les tissus polyester des solutions adaptées à ses contraintes. Les fibres synthétiques peuvent aujourd’hui être travaillées de manière très particulière pour imiter à la perfection l’aspect du coton, du lin ou d’autres matières. Les effets de tissage ou les finitions apportent aussi une multitude de possibilités et de rendus : toiles, velours, satins, nattés, sergés…

Tissus d’extérieur

Les fibres polyester sont imputrescibles, différentes finitions techniques peuvent être ajoutées sur ces bases pour conférer aux tissus des caractéristiques techniques adaptées à chaque type d’application : traitements anti-tâches, anti-moisissures, etc.

L’ameublement d’extérieur peut donc s’habiller d’imprimés de très haute qualité !


Tissus occultants

Besoin de rideaux 100% occultants ?

Pour réaliser cela la technique traditionnelle consiste à assembler un tissu occultant et un tissu décoratif…tâche parfois complexe et coûteuse. Tissus d’Avesnières a développé une solution « 2 en 1 », la face avant (et pourquoi pas la face arrière) du tissu occultant est directement imprimée de vos motifs !

Le côté imprimé présente un bel aspect toile blanche, très classique et approprié pour l’impression. Le coeur du support contient une couche de fils noirs occultants. L’envers est lui aussi blanc et peut être conservé tel quel.